4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 06:00

image002-copie-6.jpg

 

Cette rentrée vous ennuie et vous ne savez, au fond, dans quelle direction vous tourner. Lisez ou relisez Aeropagitica, a Speech for the Liberty of Unlicensed Printing, tract rédigé par John Milton, poète républicain, en 1644. Et retenez ce qui suit avec tous vos sens : "A good book is the precious lifeblood of a master spirit, embalmed and treasured up on purpose to a life beyond life."

 

La « Torche de Provence », autrement dit Mirabeau, s'est intéressé de près à ce discours fondateur au point de l'adapter en langue française à l'orée d'une certaine révolution.

 

140 caractères largement dépassés par un tempérament hors de la norme...

 

 

(John Milton, Areopagitica and other prose works, Everyman's Library, Dutton, 1927 / Écrits politiques, traduit de l'anglais par Marie-Madeleine Martinet, Belin, 1993)

 

 

 

Published by carnets-atlantiques.eu - dans Saisons
commenter cet article

commentaires