8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 07:00

742px-1589_Europa_Mercator.jpg

 

Une première pensée apparaît. L’idée de culture, d’intelligence, d’œuvres magistrales est pour nous dans une relation très ancienne, - tellement ancienne que nous remontons rarement jusqu’à elle -, avec l’idée d’Europe. Les autres parties du monde ont eu des civilisations admirables, des poètes du premier ordre, des constructeurs et même des savants. Mais aucune partie du monde n’a possédé cette singulière propriété physique : le plus intense pouvoir émissif uni au plus intense pouvoir absorbant.


Tout est venu à l’Europe et tout en est venu. Ou presque tout.


Or, l’heure actuelle comporte cette question capitale : l’Europe va-t-elle garder sa prééminence dans tous les genres ?


L’Europe deviendra-t-elle ce qu’elle est en réalité, c’est-à-dire : un petit cap du continent asiatique ?


Ou bien l’Europe restera-t-elle ce qu’elle paraît, c’est-à-dire : la partie précieuse de l’univers terrestre, la perle de la sphère, le cerveau d’un vaste corps ?

 

(Paul Valéry, La Crise de l'esprit, 1919, in Variété , Nouvelle Revue Française, 1924)



 

J'ai beaucoup voyagé. Je voyage toujours autant et l'un de mes grands plaisirs est d'aller partout où je le peux en Europe. Promenades, excursions, pèlerinages : tout m'est prétexte à admirer ! 

 

Mais...

 

J'observe un désintérêt croissant pour la grande idée d'Europe - et pour cause : le marché, encore et encore !

 

Je constate alentour un esprit de résistance parfois frénétique à la moindre suggestion de découvrir le continent européen dans la vie très concrète de ses expressions culturelles multiformes.


Tenez, connaissez-vous la Crète ? Non ? Vous devriez, c'est une île à la fois originale et originelle.

 

Je m'étonne de l'amnésie française quant à sa propre culture (avons-nous, à ce point, oublié le XVIIIème siècle et son rayonnement ?) - démonstrations quotidiennes, résultats consternants.

 

À la source, Europe signifie grand regard que je traduis aussitôt par avoir le sens des perspectives. Il serait temps.

Published by carnets.atlantiques.over-blog.com - dans Déambulations nomades
commenter cet article

commentaires