8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 13:00

HG

 44px-GClef.svg.png

 

 

A Thing of Beauty is a Joy Forever...


 

Oui, bien d'accord avec John Keats et HG pour dire, en substance, que seul l'art peut avoir sur le monde une action salvatrice.


Mais une fois que l'on a dit ça, dans une optique encore plus large, on peut calmement avancer que, jailli du Néant (allez, un zeste de métaphysique...), ce monde-ci - je n'en connais pas d'autre -, pourrait tout aussi bien disparaître. Tel quel. Posture zen extrême.

 

En attendant, je vous propose de continuer à vivre exactement, à travailler le plus possible (mais il ne faut surtout pas que cela se voit) - et à développer, encore et toujours, vos perceptions esthétiques.

 

Plongez-vous, par exemple, dans les albums Bach ou Résonnances : l'interprétation sensible et magistrale d'HG saura vous accompagner longtemps et vous donner, j'en suis sûr, l'élan de répandre le bien, le bon et la beauté alentour. Non ?


 

(Hélène Grimaud, Bach, avec, entre autres pièces, une sélection du Clavier bien tempéré, et Résonances - la très élégante sonate n° 8 en la mineur K.310 de Mozart -, Deutsche Grammophon, 2008 et 2010).

Published by carnets.atlantiques.over-blog.com - dans Art
commenter cet article

commentaires