26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 06:00

image002-copie-5.jpg

 

Saisai nagara moji toi ni kuru...

 

 

Nous nous attendions,

elle et moi -

L'intégrale dans la librairie

 

 

"Voyageur"

appelez-moi ainsi -

Première averse d'hiver

 

 

Les gosses d'une ferme

contemplent la lune

arrêtant le battage

 

 

La première neige -

Heureusement je suis ici

à mon ermitage

 

 

Les beaux garçons

des fleurs de prunier et les saules pleureurs

de belles femmes

 

 

Saumon séché

et maigreur du bonze vagabond

dans les grands froids

 

 

Elles n'appartiennent

ni au soir ni au matin

les fleurs du melon

 

 

Je ne sous-estimerais pas, moi,

ces graines

de piment rouge

 

 

Le feu couvert de cendre -

sur le mur

la silhouette d'un invité

 

 

Mes facultés

de discernement cessent -

Fin de l'année

 

 

Levée sans hésitation,

elle semble flâner

la lune nuageuse

 

 

Jour après jour

les orges rougissent -

Chants d'alouettes

 

 

J'irai cet automne à Kyoto

écouter

les oies sauvages

 

 

Dans la neige qui tombe

fabrique-toi des moustaches

avec une peau de lapin !

 

 

Les branches d'hibiscus

différentes

chaque jour

 

 

Première averse d'hiver

Même le singe voudrait

un petit manteau de paille

 

 

Curiosité -

Un papillon posé

sur une herbe sans parfum

 

 

Alentour

tout ce qui se dévoile à mes yeux

d'une certaine fraîcheur

 

 

Les gens me demandent souvent

comment lire et écrire...

 

 


(Bashō, Seigneur ermite, L'Intégrale des haïkus, édition bilingue par Makoto Kemmoku & Dominique Chipot, La Table ronde, 2012)

 

 

 

 

Published by carnets-atlantiques.eu - dans Littérature
commenter cet article

commentaires