5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 07:00

800px-La_Thines.jpg

 

Que la montagne est belle...

 

Autour d'une tome de chèvre et de bons Chateauneuf-du-Pape, les amis vont et viennent.

 

Pour quelques heures, j'ai quitté la grande ville avec allégresse pour me réchauffer en Haute-Ardèche.

 

Les temps sont durs. Les temps peuvent être doux.

 

Dans la grande salle à (bien) vivre, le tourne-disque joue les plus belles chansons de Mnacha Tenenbaum, plus connu sous le nom scénique de Jean Ferrat.

 

Les albums sont là dans leur fraîcheur fragile.

 

Cela faisait des années que je n'avais pas entendu sa voix, puissante et pénétrante.

 

Une existence à interroger l'intoxication de nos vies par le confort facile.

 

Vous pouvez refuser le choix : la jungle ou le zoo.

 

 

 

 

 

 

 

 

Published by carnets-atlantiques.eu - dans Art
commenter cet article

commentaires