30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 14:50

Serendipity_Bdure.jpg

 

Voici qui est pour le moins étonnant et, le sens des perspectives en tête, plutôt amusant : en cette saison planétaire d'inculture globalisée et d'aplatissement existentiel généralisé, tout le monde a des idées sur tout et le contraire de tout.

 

Qu'un individu, au cours d'une vie humaine, trouve, aujourd'hui, une, voire deux vraies idées, et l'espace pour les développer est déjà, en soi, remarquable...

 

Contemplatif, pensant à Henry David Thoreau, ce compagnon d'esprit en fidèle fréquentation, au bord de l'étang clair-obscur, je goûte les beautés savoureuses du grand réel et me mets tranquillement au travail.

Published by carnets.atlantiques.over-blog.com - dans Saisons
commenter cet article

commentaires