8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 06:00

St Michel de Montaigne Tour03.jpg

 

Les chemins de traverse...

 

Dans le Bordelais, une fois nouvelle sur la piste de Montaigne.

 

Le domaine n'est pas à vendre ? Rien ne presse. Mon mien atelier m'assure joie, sérénité et plénitude quotidiennes.

 

À califourchon sur l'antique moto, je serpente parmi les vignobles au suc savant. Graves plantés de roses.

 

Au faîte, sous les poutres, seul à moi-même, tout lui :

 

« Qui est un moyen de beaucoup plus foible et plus vil. Mais la verité est chose si grande, que nous ne devons desdaigner aucune entremise qui nous y conduise. La raison a tant de formes, que nous ne sçavons à laquelle nous prendre. L’experience n’en a pas moins. La consequence que nous voulons tirer de la conference des evenemens, est mal seure, d’autant qu’ils sont tousjours dissemblables. Il n’est aucune qualité si universelle, en cette image des choses, que la diversité et varieté. Et les Grecs, et les Latins, et nous, pour le plus expres exemple de similitude, nous servons de celuy des œufs. Toutesfois il s’est trouvé des hommes, et notamment un en Delphes, qui recognoissoit des marques de difference entre les œufs, si qu’il n’en prenoit jamais l’un pour l’autre. Et y ayant plusieurs poules, sçavoit juger de laquelle estoit l’œuf. La dissimilitude s’ingere d’elle-mesme en nos ouvrages, nul art peut arriver à la similitude. Ny Perrozet ny autre, ne peut si soigneusement polir et blanchir l’envers de ses cartes, qu’aucuns joueurs ne les distinguent, à les voir seulement couler par les mains d’un autre. La ressemblance ne faict pas tant, un, comme la difference faict, autre. Nature s’est obligée à ne rien faire autre, qui ne fust dissemblable. »

 

Ah, Michel...

 

 

 

 

 

 

Published by carnets-atlantiques.eu
commenter cet article

commentaires